X FERMER

Numéro Vert : 0 800 50 00 45

Menu Prendre RDV Me rappeler Documentation

AccueilActualités5 bonnes idées pour sensibiliser les enfants aux activités de jardinage

5 bonnes idées pour sensibiliser les enfants aux activités de jardinage

Au sortir de l’hiver, nos enfants ont pris l’habitude de passer du temps sur leur tablette, et sont un peu accros à leurs dessins animés. Il est alors difficile de les motiver pour qu’ils sortent de la maison. À nous de leur concocter des activités ludiques et passionnantes qui les motivent pour explorer le jardin.

Créer un petit monde magique

Quel enfant n’a pas dans son coffre à jouets de petits personnages en plastique qu’il fait vivre dans l’espace, sur la mer ou dans un royaume imaginaire ? Alors pourquoi pas des aventures au jardin ? Pour cela, il faut juste s’installer sur la terrasse en dallage sur plots ou pavage traditionnel et remplir une petite caisse ou une jardinière de terre. Ensuite avec quelques bouts de carton et de ficelle, aidez-le à construire des petites cabanes, tracer des chemins, et y planter quelques fleurs et herbes récupérées au jardin. Il ne vous restera qu’à inventer une histoire où les personnages feraient pousser des arbres magiques, des fraises géantes ou des carottes bleues.

Fabriquer des étiquettes de jardin

Le mercredi après-midi plutôt que de s’installer devant la télévision, l’idée c’est de faire un atelier pour fabriquer des étiquettes de jardin. Mais avant, bien sûr, il faut faire le tour du jardin pour repérer ce qu’il y pousse. Ensuite, plusieurs options sont possibles : les étiquettes peuvent être fabriquées avec des pinces à linge. On écrit le nom de la variété à l’aide d’un feutre sur un côté de la pince (ou on le dessine), puis on l’accroche sur un petit tuteur en bois que l’on plante dans la terre. On peut aussi récupérer des bouchons de liège sur lesquels on écrit le nom des légumes ou fruits et dans lesquels on enfonce le tuteur en bois qui sera ensuite planté en terre.

Organiser une chasse aux insectes

Pour découvrir les petites bêtes du jardin, rien de plus facile que d’organiser une chasse aux insectes. Munissez-vous d’une loupe et éventuellement d’une petite boîte transparente percée de trous, pour que votre enfant les observe avant de les relâcher, et avancez doucement dans les allées en Alvéostar® ultra drainant pour les repérer. À côté des parterres de fleurs, vous trouverez de jolis papillons et des abeilles, sur les plantes ou les arbres des coccinelles, pour les scarabées, pince-oreilles ou autres gendarmes il vous faudra regarder au pied des arbres ou gratter un peu dans la terre, sous les branches mortes, et si vous possédez un point d’eau, peut-être pourrez-vous y voir des libellules. Au-delà de l’observation, une petite explication sur le rôle de chaque espèce est nécessaire pour que votre enfant comprenne bien leur utilité.

Semer des petites graines qui deviendront de vraies plantes

Le plus facile pour ces semis est de se procurer des graines de plantes aromatiques, enjardinerie. Pour les contenants, le pot de yaourt ou la boîte à œufs sont parfaits. Pour commencer, faites remplir le contenant de terreau par vos bouts de chou, puis à l’aide d’un stylo qui sera leur plantoir, faites-leur creuser un petit trou dans la terre. Ils devront ensuite placer la graine au fond, puis reboucher le trou toujours avec de la terre. Il suffira ensuite d’arroser régulièrement et d’attendre ! Les petits vont adorer voir la petite graine se transformer en plante. Par la suite, vous pourrez les initier au semis de radis ou de tomates cerises, qu’ils dégusteront avec d’autant plus de plaisir qu’ils les auront eux-mêmes semés.

Un petit jardin seulement pour lui

Que vous ayez un grand jardin ou un petit balcon garni de DM Green®, l’idée est de mettre à la disposition de votre enfant un espace (petit carré de terrain ou jardinière) qui deviendra son petit jardin à lui avec ses propres cultures, sous sa responsabilité. Pour le motiver, n’hésitez pas à lui procurer tous les outils nécessaires, à sa dimension (mini brouette, griffe, transplantoir, râteau…) et à l’inciter à la surveillance de son jardin pour qu’il ne l’abandonne pas avant l’arrivée à maturité de ses plantes.

Vous pouvez aussi lui proposer de tenir un petit carnet avec photos et commentaires à différents stades de croissance de ses plantes. Lorsque son jardin produira des légumes ou des fruits, il sera fier de montrer ce qu’il a réalisé lui-même. Au-delà des simples moments passés au grand air, initier les enfants au jardinage, c’est aussi un bon outil éducatif pour leur apprendre le respect de la nature, le bien manger, la lutte contre le gaspillage… tout ce qui fera d’eux des citoyens éco responsables.

Daniel moquetc'est