X FERMER

Numéro Vert : 0 800 50 00 45

Menu Prendre RDV Me rappeler Documentation

AccueilActualitésEnrobé : le revêtement extérieur par excellence

Enrobé : le revêtement extérieur par excellence

Au même titre que le goudron, l’enrobé est l’une des techniques les plus utilisées dans la réalisation d’un accès d’habitation, d’une allée, d’une cour ou d’un parking. Il vous assure un confort de roulement optimal tout en vous évitant d’éventuels soucis d’embourbement par temps pluvieux. Grâce à ses matériaux de composition, l’enrobé garantit une résistance sur le long terme, encore faut-il savoir vers quelle variante se tourner pour bien aménager son espace extérieur.

Qu’est-ce que l’enrobé ?

Aussi connu sous le nom d’enrobé bitumineux ou béton bitumineux, l’enrobé est destiné essentiellement à l’aménagement et à l’entretien des chemins et voies. Il s’agit d’un matériau de revêtement obtenu à partir d’un mélange de graviers, de liant hydrocarboné (bitume) et de sable.

Selon sa destination finale, l’enrobé peut être appliqué sur une ou plusieurs couches afin d’obtenir un revêtement de chaussée ou de trottoirs. On l’utilise également dans les travaux de rénovation routière gérés par les voiries. Le revêtement offre par ailleurs une excellente perméabilité grâce à la grande quantité de sable utilisée dans sa composition.

Pourquoi opter pour le béton bitumineux ?

Il est vrai que le béton bitumineux présente un coût de revient relativement important par rapport au goudron, mais c’est un revêtement extérieur attractif avec de multiples atouts :

  • Revêtement de sol économique ;
  • Durée de vie entre 10 et 20 ans ;
  • Adhérence élevée ;
  • Simplicité de pose ;
  • Excellente visibilité des marquages au sol ;
  • Choix varié d’épaisseurs : 6 à 8 cm pour l’enrobé à chaud et plus de 2 cm pour l’enrobé à froid.

En plus de ces différents avantages, l’enrobé bitumineux s’intègre parfaitement à l’aménagement extérieur grâce à son aspect esthétique.

Quels sont les différents types de pose de l’enrobé ?

On distingue deux types d’enrobé bitumineux, notamment l’enrobé à chaud et l’enrobé à froid. Chacune de ces techniques présente aussi bien des avantages que des inconvénients que nous allons découvrir immédiatement.

L’enrobé à chaud : un grand confort d’utilisation pour un minimum d’entretien

L’enrobé à chaud : un grand confort d’utilisation pour un minimum d’entretien

Fabriqué avec une température d’environ 180°, l’enrobé à chaud, comme son nom l’indique, est constitué de granulats et de bitume. Il est utilisé pour les couches supérieures de la chaussée, des allées piétonnes, des cours ou encore des accès de garage. Son confort de glisse et sa résistance font de lui le revêtement le plus apprécié des professionnels comme les particuliers.

Quelles sont les spécificités de l’enrobé à chaud ?

  • Fabrication et pose à chaud
  • Épaisseur : 5 à 6 cm

Pourquoi choisir l’enrobé bitumineux à chaud ?

  • Compact
  • Forte adhérence
  • Plusieurs qualités disponibles

Quels sont les inconvénients de l’enrobé à chaud ?

  • Temps de chauffe et de séchage contraignant
  • Plus coûteux

Polyvalent, l’enrobé à chaud peut être utilisé aussi bien dans le cadre d’une nouvelle construction que dans les travaux de rénovation.

L’enrobé à froid : une solution idéale pour combler des défauts

Réalisé à température ambiante, l’enrobé à froid est plus malléable lors de la pose, facilitant ainsi l’exécution de l’opération. Il est composé de granulats et d’un liant plus respectueux de l’environnement (fluxant végétal), faisant de lui un revêtement plus ou moins écologique. En plus de ces particularités, ce produit s’avère une solution efficace pour combler d’éventuelles cavités dans les chaussées ou certains défauts des allées goudronnées.

Les spécificités de l’enrobé à froid

  • Pose à température ambiante
  • Épaisseur : à partir de 2 cm

Quels sont les points forts de l’enrobé à froid ?

  • Pose simplifiée
  • Moins cher que les produits à chaud

Les points faibles de l’enrobé à froid

  • Solution provisoire
  • Faible tenue dans le temps
  • Faible maniabilité

Comme l’enrobé à chaud, l’enrobé à froid peut être utilisé dans le cadre de travaux de rénovation, mais ne convient pas aux nouvelles constructions. En revanche, cette technique s’adapte parfaitement à l’entretien des allées de garage ou de jardin, des cours, etc.

Quid des variantes de l’enrobé ?

Quel que soit le type de pose, à froid ou à chaud, le béton bitumineux se décline en plusieurs variantes en fonction de leurs compositions et de leurs adjonctions.

L’enrobé à chaud et ses variantes

  • Le béton bitumineux ;
  • Le grave bitume ;
  • L’enrobé coloré ;
  • L’enrobé drainant.

Quelles sont les variantes de l’enrobé à froid ?

  • L’enrobé à froid proprement dit ;
  • La grave émulsion.

Dans quel cas utiliser l’enrobé bitumeux ?

Appliqué en une ou plusieurs couches, l’enrobé bitumineux peut être utilisé dans la réalisation de différents types d’aménagement extérieur :

  • Création d’une allée de jardin ;
  • Revêtement d’une cour ;
  • Travaux de terrassement ;
  • Rénovation de chaussée.

Dans certains cas, il est mélangé avec un liquide bitumineux afin d’améliorer sa prise. Grâce à sa résistance élevée, le béton bitumineux est devenu un produit de revêtement extérieur courant.

Son utilisation est vaste :

  • Accès de véhicules ;
  • Parkings ;
  • Connexions des habitations à la voie publique.

Les paysagistes du réseau Daniel Moquet sont à votre écoute pour vous conseiller à propos de votre projet. N’hésitez pas à nous contacter pour réaliser un devis gratuit de votre projet.

Daniel moquetc'est