X FERMER

Numéro Vert : 0 800 50 00 45

Menu Prendre RDV Me rappeler Documentation

AccueilActualitésDes jardins verticaux pour embellir nos façades et assainir notre environnement

Des jardins verticaux pour embellir nos façades et assainir notre environnement



Un mur végétal c’est en quelque sorte un jardin vertical que l’on associe à l’architecture d’un immeuble, à l’extérieur ou à l’intérieur. Véritable oasis de verdure, il fait entrer la nature dans les villes qu’il rend plus respirables. Installé dans nos logements ou dans nos entreprises, il devient un jardin d’intérieur, élément phare de décoration et générateur de bien-être.

Le premier à y avoir pensé

Dans les années 80, un botaniste spécialisé dans les plantes tropicales s’intéresse à ce procédé et met au point les premiers murs végétaux dans l’espace public : Patrick BLANC, qui est célèbre notamment, pour la réalisation du mur végétal du quai Branly. Il a réalisé près de 300 murs végétalisés dans le monde. Son mur végétal est construit à base de couches de feutres, entre lesquelles sont insérées les plantations. Les plaques de feutre sont elles mêmes agrafées sur des panneaux de bois, qui sont ensuite fixés au mur par des tasseaux ou des profilés métalliques. Les végétaux sont nourris à l’aide d’une solution d’eau et de sels nutritifs, cette eau tombe dans un bac de récupération puis est de nouveau pompée pour arroser les plantes. C’est un système hydroponique.

D’autres systèmes verticaux



La nature est au cœur de nos vies ! Les urbains ont eux-aussi besoin d’air pur, et la décoration intérieure puise son inspiration au sein de nos campagnes. La végétalisation des murs est devenu un sujet tendance dont les professionnels se sont emparés pour proposer des solutions différentes. Ainsi, pour construire un mur végétal, il est possible d’opter pour un système :




• À base de modules plastiques superposables à mettre en place sur une structure métallique. Les modules contiennent un substrat permettant de nourrir les plantes tout en régulant l’apport en eau.

• Dit « gabion », sorte de cage métallique elle-même fixée sur une ossature de base. Dans ce cas les plantes peuvent être nourries grâce à un substrat organique.

• De tubes verticaux (brevet Verticale Génération – www.verticale-jidf.fr). Il s’agit de structures tubulaires verticales permettant l’accroche de végétaux à 360°. Chacune de ces structures est stable, autonome ce qui autorise une modularité à l’infini et permet de composer des murs végétaux là où il n’existe pas de paroi verticale : sur une terrasse (en lames Boibé® ou Hydrostar®), dans un patio (Dallage sur plots), ou dans un hall d’entrée.

L’arrosage

Un mur végétal doit obligatoirement comporter un système d’arrosage automatique. Plusieurs solutions peuvent être envisagées : le système d’irrigation ouvert donc sans récupération de l’eau, celui fermé, plus technique qui nécessite la mise en place d’une cuve de récupération et d’une pompe de relevage, et le système d’irrigation centralisé pilotable à distance.

Quelles plantes ?

Fougères, vivaces, graminées, grimpantes, presque toutes les plantes ou fleurs peuvent s’adapter à ce type de création. Pour le choix des végétaux, il faut prendre en compte différents paramètres : la situation (intérieur, extérieur), l’exposition (ombre, soleil), ainsi que le climat (humidité, température). 

En extérieur ensoleillé des Heuchères, vulgairement appelés « désespoir du peintre », proposent de magnifiques feuilles pourpres, roses, ou encore jaunes changeant de couleur en hiver, associées à des Cinéraires maritimes avec leur feuillage gris argenté, ou encore à un Chèvrefeuille et une Clématite vigne blanche, le mur végétal sera coloré et verdoyant.
Il est également intéressant de jouer avec les odeurs ; Verveine, Thym, Menthe ou Romarin raviront l’odorat, mais aussi les papilles chez des particuliers.

À l’ombre, il vaut mieux opter pour des Hellébores, plus connues sous le nom de Roses de Noël, qui arboreront de grandes fleurs roses ou encore vert pâle de janvier à mars. Athyrium du JaponPhyllitis, Ophiopogon, ou encore Adiantum s’adapteront également très bien avec leurs grandes feuilles colorées.
En intérieur, PeperomiasLudisias dites orchidée bijou, ou encore Hypoestes, surprendront par l’originalité de leurs feuillages. 

Les avantages



Pour les urbains qui vivent totalement coupés de la nature, la présence de végétation dans leur environnement leur apporte du bien-être. Elle est un facteur de diminution du stress et elle renforcerait même la motivation au travail. Le mur végétal fait partie d’un ensemble de solutions destinées à diminuer la pollution de l’air, au même titre que les toitures végétalisées, les jardins urbains, les parcs… Il est agréable à regarder, utile, et donc, bon pour la santé.

Bon à savoir !

Avoir un mur végétal dans son salon ou sur sa façade est très tentant… mais ne s’improvise pas. Les différents systèmes existants font appels à des techniques complexes : le choix du dispositif, la végétalisation, l’arrosage, tous ces éléments ne peuvent être mis en place sans l’avis d’un professionnel. Autre donnée à intégrer avant de se lancer dans un tel projet : l’entretien périodique, essentiel pour la bonne santé des végétaux et pour conserver un mur végétal harmonieux.



Photos structures tubulaires : Verticale Génération (verticale-jidf.fr)

Daniel moquetc'est