X FERMER

Numéro Vert : 0 800 50 00 45

Menu Prendre RDV Me rappeler Documentation

AccueilActualitésJardiner au féminin

Jardiner au féminin

Il est bien loin le temps où seuls les hommes se chargeaient de cultiver le potager, et où les femmes étaient cantonnées à l’arrosage des fleurs ! Elles sont désormais totalement impliquées dans la bataille pour une planète propre et verte. Si elles plébiscitent l’aspect esthétique et confortable du jardin, elles n’hésitent cependant pas à mettre les mains dans la terre, et à manier la fourche et le râteau.

Le jardin source de bien-être et de nourriture

Pour les femmes, le jardin idéal doit être un lieu de repos (pour 64,8 % d’entre elles) et doit comporter une pelouse (60,8 %) et un potager (60 %) – selon une enquête réalisée par WGEC-TOLUNA pour women’s garden executive club (La vraie nature des femmes en 2017). Elles sont partie prenante dans la décoration du lieu qu’elles souhaitent agréable et esthétique : espaces aménagés en terrasses (Lames Boibé® ou Hydrostar®) avec salon de jardin pour se détendre et prendre les repas au cœur de la nature,  éclairage d’extérieur pour y prolonger les soirs d’été, plancha ou barbecue…  l’endroit doit être beau et convivial. On y respire, on y partage des moments avec famille et amis, il est une pièce supplémentaire de la maison où chaque détail compte.

Pour 72,5 % d’entre elles, la nature permet de se ressourcer et pour 58 % d’y retrouver son équilibre ou son énergie (WGEC-TOLUNA pour women’s garden executive club - La vraie nature des femmes en 2016). Du côté du potager, qualité des aliments et cuisine saine obligent, elles sont de plus en plus nombreuses à creuser, bêcher, planter… quitte, lorsqu’elles sont novices, à se documenter par tous moyens (conseils de professionnels, tutoriels sur Internet…) pour maîtriser l’art de cultiver leurs fruits, légumes et autres herbes aromatiques.

Des outils adaptés

La bonne vieille fourche de nos grands-pères, pesant son poids de bois et d’acier, était particulièrement dissuasive pour la gente féminine. Là encore les temps ont changé ! Les professionnels se sont penchés sur la question et des outils légers et ergonomiques ont vu le jour. La maison PERRIN, basée en Bourgogne, fabrique des outils parfaitement adaptés à la morphologie féminine : look tendance et matériaux biodégradables, ils sont aussi solides et durables. 

Des vêtements pratiques et élégants

Tailler, couper, bêcher, tondre… autant de tâches salissantes et quelque peu risquées que l’on aborde en bottes caoutchouc, vieux t-shirt et pantalon usagé ! S’il est vrai que le jardinage n’est pas un défilé de mode, disposer de vêtements spécifiquement étudiés, sécurisés et néanmoins élégants ne peut être qu’un plus. La créatrice Valérie STAEHLY (elegante-eglantine.com) a mis au point une gamme de vêtements et accessoires réalisés dans des matières particulièrement solides, avec des coloris très raffinés. Ainsi les salopettes taillées dans un robuste tissu gris perle imprimé de roses sont ajustées et confortables, mais également renforcées aux genoux et agrémentées de nombreuses poches utiles. Les gants sont en cuir véritable avec paume renforcée et manchette brodée ! Les sécateurs roses et blancs sont ergonomiques et particulièrement efficaces, les sacoches à outils et les ceintures sont assorties aux vêtements, foulards, chaussettes et pochettes de téléphone ! Tout cela pour rester chic et féminine en jardinant ! 

En 2018, le jardin sera tendance « féminin Bohème »

Les « tendanceurs » nous annoncent les couleurs et objets qui jalonneront notre vie dans un avenir proche. Le jardin est désormais une scène où végétaux et objets cohabitent harmonieusement. Entre autres, en 2018, il sera « féminin bohème »  dédiés « aux femmes romantiques »  selon une enquête réalisée pour Mon Jardin & Ma Maison par Philippe FERRET et Manuel RUCAR (Chlorosphère).

La femme aurait-elle une place particulière au jardin ? C’est sûr, elle sait y joindre l’utile à l’agréable. Mais elle n’y apporte pas seulement de la fantaisie et du raffinement, elle fait face aux aspects pratiques des cultures et s’investit pleinement dans son organisation.

Daniel moquetc'est