X FERMER

Numéro Vert : 0 800 50 00 45

Menu Prendre RDV Me rappeler Documentation

AccueilActualitésPréparer son jardin maintenant pour un festival de printemps

Préparer son jardin maintenant pour un festival de printemps

En Novembre, il n’est pas encore temps pour le jardinier de ranger ses outils ! Au contraire, s’il veut que son jardin produise au printemps, c’est le moment de le bichonner.

Avant les grands froids, il faut penser à améliorer le sol pour qu’il apporte aux plantes tous les nutriments dont elles auront besoin pour se développer. Ainsi la première des choses à faire, c’est aérer la terre à l’aide d’une bêche, d’un sarcloir ou d’une binette. Puis, lui apporter les éléments organiques (terreau, compost) qui l’enrichiront et la rendront plus facile à cultiver.

Tous les jardiniers le savent : « A la sainte Catherine, tout bois prend racine ! » Même si ce dicton n’est pas à appliquer systématiquement, nombre de plantes ou d’arbustes peuvent être plantés ou repiqués pendant cette période. La terre est humide, le sol encore tiède du soleil de l’été. C’est l’idéal pour s’adapter au sol et former de nouvelles racines. C’est L’heure de planter les conifères, rosiers, noisetiers… et autres arbustes adaptés à votre région.
Les massifs qui ont enchanté votre été sont désormais défleuris, jaunis… c’est la saison du grand nettoyage : élimination des mauvaises herbes, coupe des plantes vivaces (à cette période, elles commencent à ramener la sève vers leurs racines, si elles ne sont pas taillées, elles risquent de dépérir). Pensez également à recouvrir de brindilles, de feuilles, ou encore emballer de voiles d’hivernage les plantes qui résistent mal au gel.
Les haies et buissons doivent être taillés pour éviter qu’ils ne pourrissent avec l’accumulation d’humidité. La taille favorisera la pénétration de la lumière et permettra la formation de nouvelles tiges plus vigoureuses. Attention ! La taille est à adapter à chaque arbuste en fonction de sa floraison printanière ou estivale.

C’est aussi le moment de la dernière coupe pour votre pelouse. Pour rester belle et résister à la formation de mousse, la pelouse devra être ratissée régulièrement pour en retirer les feuilles. L’utilisation d’un engrais d’automne permettra une meilleure résistance au froid.
Pour profiter d’un environnement fleuri dès le début de printemps, il faut penser à planter les bulbes : Perce-neige, Crocus, Narcisses, Jacinthes et Tulipes doivent être mis en terre au pied des arbustes, des allées, ou en jardinières.
N’oubliez pas le potager ! Certains légumes vont passer l’hiver dans la terre (le poireau, et les carottes par exemple), il convient de les couvrir avec une couverture de paille ou de feuilles mortes.
Il restera à nettoyer et ranger le salon de jardin, mettre à l’abri les plantes en pot, couper les arrivées d’eau, vider les dispositifs d’arrosage pour éviter qu’ils ne soient détériorés par le gel.

Quand, enfin ces travaux seront terminés, vous pourrez envisager le rangement de vos outils. Mais, auparavant, il est essentiel de les nettoyer avec soin : débarrasser les bêches, pelles, fourches.. de la terre et des débris qui les recouvrent, réparer les manches en bois, affûter les lames des outils tranchants, huiler les éléments pivotants. Une fois le travail fait, il sera alors temps de remiser les outils dans un endroit sec. Parfaitement opérationnels, vous les retrouverez avec plaisir au printemps prochain.

Encore un geste important avant d’entamer le court répit de l’hiver : placer des mangeoires dans le jardin : Les Rossignols, pinsons, moineaux ou mésanges seront des pensionnaires heureux qui apporteront de la gaité pendant les mois d’hiver.

Daniel moquetc'est