X FERMER

Numéro Vert : 0 800 50 00 45

Menu Prendre RDV Me rappeler Documentation

AccueilActualitésEntretien des terrasses: des moyens écologiques et efficaces

Entretien des terrasses: des moyens écologiques et efficaces

Avec l’arrivée de l’hiver, les terrasses vont être soumises à rude épreuve : pluie, gel, changements de température seront autant d’agressions pour les revêtements, qu’il soit question de bois, de béton, ou de carrelage.
Pour préserver ces lieux de vie et faire en sorte qu’ils soient impeccables à la belle saison, prenons quelques précautions. Et pour respecter l’environnement, pourquoi ne pas utiliser des moyens naturels.

De l’eau, du savon, du bicarbonate, et de l’huile de coude !

De nombreuses terrasses sont carrelées. Ce revêtement, pratique et résistant est néanmoins soumis aux aléas des intempéries et peut avoir été sali par l’utilisation intensive des lieux pendant l’été (tâches, mousse, lichen, salissures diverses...).
Dans ce cas, un mélange savon noir/bicarbonate de soude dilué dans de l’eau (pour les proportions se référer à la notice du fournisseur), et un bon balai brosse feront l’affaire. Un brossage intensif, puis un rinçage à l’eau claire devrait venir à bout des tâches. Et pour prévenir l’apparition de mousse, il ne faut pas hésiter à mélanger du vinaigre ménager à de l’eau (de l’ordre d’un verre de vinaigre par litre d’eau) pour le rinçage de la terrasse.
Si la terrasse est vraiment encrassée, l’utilisation du nettoyeur haute pression est possible, mais il est à employer avec modération. En effet, la puissance de ces nettoyeurs est agressive pour les sols et peut détruire progressivement les joints voir altérer la qualité de l’émail du carrelage et rendre le sol poreux.

De même, pour les terrasses en pierre naturelle, un mélange d’eau et de bicarbonate est conseillé. On peut également utiliser un autre produit écologique : du savon noir, mélangé à de l’eau. Là encore le balai brosse est un précieux allié pour redonner du brillant à votre terrasse. La pierre est délicate, et il est recommandé de ne pas se lancer dans le nettoyage de la terrasse en pleine chaleur. Les produits employés pourraient alors sécher trop vite et laisser des traces. Attention aussi à l’eau de javel, produit efficace, mais qui peut décolorer et agresser le sol et son environnement (végétaux par exemple).

Les terrasses en bois sont particulièrement sensibles aux aléas climatiques. L’apparition de mousse est fréquente et il n’est pas rare de voir la terrasse pâlir ou grisonner... En fonction du bois utilisé. Comme pour le carrelage ou la pierre, les produits naturels font des merveilles : savon de Marseille (ou liquide vaisselle), de l’eau et un balai-brosse ! Une contrainte toutefois : toujours brosser dans le sens des rainures du bois pour ne pas le rayer. Deux nettoyages par an seront suffisants pour ce type de terrasse. L’un, en particulier est très important, à réaliser, après la saison des pluies de l’automne et un autre après l’hiver.

Et le béton ? Les sols béton ou pierre reconstituée, peuvent être nettoyés avec un mélange d’eau et de bicarbonate qu’il conviendra de rincer abondamment à l’eau froide pour ne laisser aucune trace de produits.
Le nettoyeur haute pression peut être utilisé sur ce type de revêtement, en cas de terrasse très encrassée. Mais tout comme sur le carrelage, la puissance du jet peut altérer la surface du béton et créer des petites fissures où se logeront ensuite poussière et crasse.

Pour chaque revêtement, un soin particulier et régulier (1 ou 2 fois par an) assurera longévité et tenue dans le temps de la terrasse. Et pour préserver la planète, il est important d’avoir recours à des produits naturels ou écologiques, qui n’en seront pas moins efficaces. Attention ! Ces produits naturels peuvent être irritants pour la peau. Ils sont à manipuler avec précautions… et avec des gants absolument.

Daniel moquetc'est