X FERMER

NAVIGATION QUI SOMMES-NOUS ?
UNE SUCCESS-STORY FAMILIALE DES VALEURS À PARTAGER NOS ENGAGEMENTS POUR VOUS SATISFAIRE POUR ALLER PLUS LOIN LES ENTREPRISES DANIEL MOQUET RECRUTE
NOS PRODUITS
STARDRAINE® - NEROSTAR® MINERALSTAR ® GRAVISTAR® ALVÉOSTAR® ENROBÉ A CHAUD HYDROSTAR® PAVÉ LA COUTURE® DALLAGE ET PAVAGE NATURELSTAR® ET STARMINE® BÉTON DÉSACTIVÉ DM GREEN® TERRASSE BOIBÉ
EXEMPLES D'AMÉNAGEMENTS
CHEMIN COUR ALLÉE DE GARAGE ENTRÉE DE MAISON ALLÉE PIÉTONNE ALLÉE DE JARDIN TERRASSE PLAGE DE PISCINE AIRE DE JEUX MOTIFS ACCÈS MOBILITÉ RÉDUITE
TÉMOIGNAGES
Témoignage de Mr et Mme Pivette Témoignage de Mme Jumelais Témoignage de Mr Sorin Témoignage de Mr et Mme Delelee Témoignage de Mr Bourgoin Témoignage de commerciaux
NEWSLETTER ESPACE PRESSE ACTUALITÉS DEVENIR FRANCHISÉ

VOTRE ENTREPRISE CONTACT

PRENDRE RDV ME RAPPELER DOCUMENTATION TROUVER UNE ENTREPRISE

AccueilActualitésL'écho des chantiers avec Magali Bonnin (47 - Marmande)

L'écho des chantiers avec Magali Bonnin (47 - Marmande)

Le cheminement d'un chai bordelais aménagé pour plus de praticité

Madame Bonnin, vous avez récemment effectué des travaux sur une propriété assez atypique, pouvez-vous nous en dire plus ?
Atypique certes, mais pas tant que ça dans notre région. Nous venons d’achever une réalisation en plein cœur d’un chai bordelais. Monsieur L., exploitant passionné, nous a sollicité pour aménager une allée très passagère du chai, empruntée par de multiples véhicules (camions, engins agricoles, etc).
Monsieur L. avait déjà ciblé l’enrobé à chaud pour son allée, tant pour ses aspects pratiques que pour sa technicité. Cette zone devait être pratique, sans entretien et permettre l’évacuation des eaux par temps de pluie. On peut donc dire dans ce sens que ce projet revêtait une dimension particulière : nous sortions du cadre habituel des demandes d’ordre esthétique, le souhait de notre client en tant que professionnel était véritablement de trouver une solution confortable pour son activité.

Quelle a été la phase préparatoire ?
Nous avons envisagé d’autres solutions techniques, en travaillant sur les couleurs et les matières dans l’optique de mettre en valeur l’habitation en pierre apparente en bout d’allée et le chai à côté. Finalement, il s’est avéré qu’avec la proximité de la vigne et des bâtiments agricoles, l'enrobé était une bonne solution. Pour ne parler que d’esthétique, l’enrobé noir à chaud avait la faculté de lisser ce passage et d’harmoniser entre eux des espaces aux fonctions différentes.
L’allée était déjà délimitée par des pavés et des bordures, nous avons pu facilement venir décaisser les sols et procéder selon notre savoir-faire.

Quelles ont-été les différentes phases du projet ?
Nous avons commencé par préparer le sol : il a fallu dans un premier temps terrasser pour accentuer sensiblement la pente existante afin de mieux diriger les eaux de pluie, car l'enrobé à chaud n'est pas drainant. Il existait sur place un réseau d’évacuation sur lequel nous sommes venus nous appuyer. Nous avons également pu créer une légère pente en direction des vignes afin de diriger naturellement l’humidité dans les sols pour l’agriculture.
Dans un second temps nous avons fait livrer sur site les 140 tonnes de calcaire nécessaires pour préparer l’allée. Cette base calcaire compactée est indispensable pour assurer la stabilité dans le temps au revêtement et garantir au client son efficacité.
Sur cette base, nous déposons ensuite un gravier sur toute la surface qui servira de « matelas » à l’enrobé en lui garantissant une meilleure adhérence.

Compte tenu de la dimension professionnelle de ce projet, combien de temps a duré le chantier ?
Les étapes se sont déroulées rapidement. En 10 jours l’allée était terminée. Dès la validation du projet nous avions approvisionné nos matériaux auprès de nos fournisseurs pour éviter tout ralentissement entre deux phases. L’étape, sans doute la plus délicate compte tenu des volumes, reste celle de la livraison du calcaire. On ne stocke pas facilement 140 tonnes de calcaire ! Parallèlement, il faut aussi reconnaitre que nous avons connu quelques difficultés pour manœuvrer avec nos véhicules, les zones de circulation étant relativement étroites.

Le résultat était-il à la hauteur des attentes de votre client ?
Oui, M. L. était très satisfait du résultat et de la qualité du revêtement. En tant que client professionnel, ses attentes étaient tournées essentiellement vers la technicité et la longévité du produit. Sa satisfaction, il la partage quotidiennement avec son cercle professionnel et ne manque pas une occasion de nous faire de la publicité ! C’est un chantier qui s’est donc avéré très intéressant car nous avons pu mettre à l’épreuve notre savoir-faire dans une autre sphère que la sphère privée, ce qui n’aurait pas été possible sans nos produits de qualité.

C'EST